Le Chemin 

des eaux minérales

de Beaumes-de-Venise 

Redécouvrir le chemin

des Eaux Minérales

 

C'est un chemin rempli d'histoire, un chemin ancestral qui permettait aux Balméens de franchir le plateau des Courens en passant à côté de la Nécropole  et ainsi se rendre dans le Vallat de Durban, à la Briquetterie ou à Montmirail, aux Eaux Minérales. Une draille traversait les restanques des Costes et menait les brebis et les chèvres jusqu’à la Brèche du Défens et aux pâtures de Durban. Cet itinéraire était déjà signalé dans les statuts de Durban de 1429 et ceux de Beaumes de1464.

Peut - être était-ce aussi un chemin que les bergers empruntaient pour  monter les moutons sur l'Oppidum ? 

Petit à petit nous retrouvons son tracé au pied de la plaque qui s'est dressé tel un rempart pour former l'Oppidum. Le chemin monte régulièrement en passant au dessus des terrasses couvertes d'oliviers, jusqu'au moment ou quelques lacets plus abruptes permettent d'accéder au sommet. Chaque fois que l'on se retourne, le point de vue sur le village et la plaine du Comtat Venaissin s'offre à nous, avec les monts du Vaucluse , le Luberon et les Alpilles comme horizon.

À terme, ce sera un chemin qui fera le lien entre le village, Notre-Dame d'Aubune , l'oliveraie de la Ruine Laget, l'oliveraie des Costes , les vestiges de l'oppidum et le Castellas.

Nous ne manquerons pas de vous avertir lorsque vous pourrez l'emprunter. 

Christian LAFONT,

sous l'impulsion de Jean - Loup DEVAL

et de Dominique TISSOT

AUTRES ARTICLES EN LIEN AVEC CE SUJET
Les Bancau
L'exemple du verger d'Aubune et des Costes et la question de l'eau
terrasses aubune.png

La culture en terrasses pratiquée sur les Costes, le versant sud du plateau des Courens, et sur son piémont à l’ouest d’Aubune, est une pratique ancestrale, déjà connue des gallo-romains, qui était bien adaptée au milieu méditerranéen et à l’animal de trait au pas sûr, âne ou mulet, tirant un attelage léger.

Lire plus >

Les Gippières de Durban
L'utilisation du gypse
à Beaumes
Ne faire gip.png

Sur le territoire de Durban se trouvaient des carrières de gypse qui étaient exploitées pour la fabrication du plâtre. Le plâtre était déjà fabriqué en Egypte antique à partir de la calcination du gypse, le gypse cuit étant ensuite broyé et battu jusqu’à former une poudre blanche, et les romains en ont diffusé la technique et l’utilisation.

Lire plus >

Histoire
de la culture
des oliviers
à Beaumes-de-Venise
DSC05514.JPG

Dans la région les oliviers sont cultivés depuis l’époque romaine pour produire de l’huile.

Selon Claude Mesliand, « l’olivier est plus qu’une culture traditionnelle, il est inséparable d’une civilisation qui ignore presque totalement les graisses d’origine animale ».

Lire plus >